Maison de l'Algérie Pont-d'intelligence

Maison de l'Algérie Pont-d'intelligence

jeudi 2 octobre 2014

Adoption à Ouargla de la charte d'adhésion volontaire du plan "Aquapêche 2020"

Ferme aquacole à Ghardaïa

La charte d'adhésion volontaire, inscrite dans le cadre du plan "Aquapêche 2020", pour le développement durable de la pêche et de l'aquaculture, a été adoptée par l'ensemble des acteurs et professionnels de la wilaya de Ouargla lors d'une rencontre de concertation, organisée mardi.
"Cette démarche qui représente le premier acte fondateur d'un nouveau partenariat entre l'administration publique et les professionnels, est appelée à contribuer aux objectifs d'un développement durable et responsable de la pêche et de l'aquaculture", a souligné le conseiller au ministère de la pêche et des ressources halieutiques (MPRH), M.Farid Nait Djoudi.
Elle vise également l'engagement collectif des professionnels, versés dans différentes filières d'activités de la pêche et de l'aquaculture, notamment dans la valorisation, la commercialisation et la conservation des ressources extraites des écosystèmes marins et continentaux, a-t-il expliqué.
Retenue dans le cadre des principes adoptés par la FAO, la charte d'adhésion volontaire du plan "Aquapêche 2020", "constitue, en outre, un acte volontaire citoyen inscrit au titre des objectifs nationaux visant notamment l'amélioration des conditions de vie des habitants, la génération d'emploi et l'exploitation responsable et précautionneuse des écosystèmes ouverts", a souligné le même responsable.
De son coté, le directeur de wilaya du secteur, M.Nadir Kourichi, a mis en exergue les différents axes d4intervention prioritaires relatifs au plan "Aquapêche 2020", à savoir la promotion des filières de la pêche, l'amélioration de l'approvisionnement du marché domestique, ainsi que la mise en place des dispositifs de soutien, la consolidation de la gouvernance et le renforcement de la gestion participative.
Le plan "Aquapeche 2020" est soumis à discussion et à enrichissement, au titre d'un processus participatif entamé depuis le 15 juin dernier avec les divers acteurs concernés, a-t-il ajouté.
Cette rencontre de concertation s'étalera jusqu'à la fin du mois d'octobre en vue d'entamer une seconde phase de consolidation des propositions et d'enrichissement du programme de développent, lors de regroupements régionaux.
APS

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire