Maison de l'Algérie Pont-d'intelligence

Maison de l'Algérie Pont-d'intelligence

vendredi 31 octobre 2014

Réflexion sur une nouvelle formule pour dynamiser le dispositif de soutien à l'emploi des jeunes

Réflexion sur une nouvelle formule pour dynamiser le dispositif de soutien à l'emploi des jeunes

Le ministre de Travail, l'Emploi et la Sécurité sociale, Mohamed Ghazi, a affirmé jeudi à Laghouat qu'une réflexion était engagée par le ministère sur une nouvelle formule visant à dynamiser le dispositif de l'Agence nationale de soutien à l'emploi des jeunes (ANSEJ).
"Cette formule permettrait aux demandeurs de crédits, via cette agence, de générer davantage d'emploi, tout comme elle élargirait, pour les diplômés universitaires notamment, les opportunités de création de micro-entreprises et de développement des nouvelles technologies", a indiqué le ministre lors d'une visite de travail dans cette wilaya.
M. Ghazi a en outre annoncé, que les bénéficiaires du dispositif de l'ANSEJ qui rencontrent des difficultés dans la concrétisation de leurs projets, auxquels ils seraient toujours attachés, bénéficieront d'un rééchelonnement et de report de l'échéance de remboursement du crédit.
Par la même occasion, le ministre a mis l'accent sur le rôle de l'Agence nationale de l'emploi (ANEM) dans l'accompagnement des chefs d'entreprises, tant au plan juridique que de celui de l'amélioration des conditions de travail et du respect des droits des travailleurs, en soulignant, à ce titre, l'importance du secteur économique dans l'atténuation du chômage.
Lors de la mise en exploitation du centre de réserve de confection de la carte Chiffa, M. Ghazi a annoncé le lancement prochain, en coordination avec les établissements hospitalo-universitaires, d'un programme de recyclage et de formation continue en direction des cadres techniques de la sécurité sociale.
Plus de 10 millions de cartes Chiffa ont été établies par les services de la Caisse nationale des assurances sociales, au bénéfice de plus de 33 millions d'assurés sociaux et ayants droits, a fait savoir le ministre.
Le centre de production de la carte Chiffa de Laghouat, qui présente une capacité de 400 cartes/heure, constitue un établissement de réserve au centre national implanté à Ben-Aknoun (Alger). Il sera exploité en cas de panne ou de saturation de ce dernier, selon les explications fournies sur place.
Ce centre garantira ainsi la continuité des prestations des services des assurances sociales, notamment la base des données centrales et les réseaux d’information concernant la carte Chiffa, a-t-on ajouté.
Le ministre du travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale a ensuite visité le projet de nouveau siège de wilaya de la Caisse nationale d'assurance chômage, devant être équipé avant la fin de 2014.
M. Ghazi a instruit les parties concernées pour qu'une aile de ce siège abrite temporairement la direction locale de l'Emploi, en attendant que celle-ci dispose de son nouveau siège.
Il a par ailleurs visité une crèche d'enfants qui a été créée par le biais du dispositif de l'ANSEJ et qui compte  90 enfants et a généré 15 emploi.
Le ministre a ensuite lancer le projet de réalisation d'un siège de la Caisse nationale d'assurances des non-salariés (CASNOS).
Au terme de sa visite de travail d'une journée dans la wilaya, M. Ghazi a visité, dans la commune de Bennacer Benchohra, le projet d'un complexe industriel privé, constitué notamment d'une briqueterie, d'une unité de fabrication de pylônes électriques et d'une unité de recyclage de plastique.
Ce groupement, d'une capacité théorique de 800 milles tonnes/ an, génère 500 emplois lors de sa réalisation et 1.480 emplois une fois entièrement en exploitation, selon sa fiche technique.
APS

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire