Maison de l'Algérie Pont-d'intelligence

Maison de l'Algérie Pont-d'intelligence

mardi 1 juillet 2014

Algérie-Allemagne (1/8e de finale): "Nous sommes capables de les surprendre" (Halilhodzic)

Algérie-Allemagne (1/8e de finale): "Nous sommes capables de les surprendre" (Halilhodzic)

Le sélectionneur de l'équipe algérienne de football, Vahid Halilhodzic, a estimé dimanche que l'Allemagne, adversaire de l'Algérie ce lundi aux huitièmes de finale du mondial 2014 au Brésil, "va chercher à prendre sa revanche", 32 ans après sa défaite lors du mondial espagnol (2-1), tout en estimant que les Verts sont "capables de surprendre".
"Je ne pense pas que les Allemands ont oublié la gifle essuyée en 1982, ils sont motivés et décidés à prendre leur revanche. Ce sera un match historique pour nous, à nous d'être à la hauteur pour tenter de réaliser l'exploit. J'aimerai bien que l'histoire se répète", a affirmé le coach des Verts lors d'un point de presse tenu à la salle de conférences du stade Beira-Rio, à 24 heures du match.
L'Algérie a réussi à se hisser pour la première de son histoire pour les huitièmes de finale, à la faveur du match nul décroché face à la Russie (1-1), jeudi à Curitiba. De son côté, l'équipe allemande a terminé leader du groupe G, devant les Etats-Unis.
"Nous avons hérité d'un adversaire coriace, que je considère comme l'un des favori en puissance pour le sacre finale. Les Allemands sont très en forme actuellement.
Ce sera un test énorme pour nous. L'Allemagne partira logiquement favorite, mais je pense que nous sommes capables de les surprendre", a-t-il ajouté.
Pour Halilhodzic, l'équipe nationale "se trouve en pleine confiance" après sa brillante qualification au deuxième tour de la compétition.
"Les joueurs sont confiants et décontractés. L'équipe progresse de match en match, mais il va falloir sortir un match d'exception, jouer notre va-tout, du moment qu'on n'aura rien à perdre", a-t-il assuré, affichant sa motivation et son désir "à mener l'Algérie pour les quarts de finale".
Et d'enchainer : "Pour moi, il s'agit du plus important match de notre carrière.
Les Allemands ne lâchent rien, d'où la difficulté de notre mission.
A voir la manière avec laquelle ils terminent leur match, ils sont impressionnants, mais si on ne parviendrait pas à nous qualifier, on sortira la tête haute".
Interrogé sur la composante qui sera appelée à défier la Nationalmannschaft, Halilhodzic, s'est contenté à dire que chaque match a sa "propre préparation tactique".
"Lors des trois matchs du premier tour, j'ai utilisé 19 sur 20 joueurs de champ.
Au sein du staff technique, nous préparons chaque match différemment sur le plan tactique. Je suis conscient de la faiblesse de mon équipe qui se résument dans le manque d'expérience et la fatigue que certains ressentent.
Chaque rencontre a sa propre stratégie", a-t-il expliqué.
Appelé à donner son avis sur le respect de l'observation du jeûne  chez les joueurs en ce début du mois de Ramadhan,  le technicien bosnien a refusé de s'exprimer sur ce sujet, comma cela a été le cas lors de la précédente conférence de presse.
"Je regrette ce qui a été rapporté par la presse comme quoi j'ai demandé aux joueurs de ne pas jeûner. C'est un appel à la haine contre ma personne, c'est dégelasse de leur part. J'ai tout le temps laissé l'expression libre aux joueurs, ils peuvent faire ce qu'ils veulent. Je ne veux pas parler de ce sujet", a-t-il conclu.
Dans le cas d'une éventuelle qualification aux quarts de finale du mondial, l'Algérie sera opposée au vainqueur du match France-Nigeria, prévu ce lundi au stade de Brasilia (13h00 locale).

APS

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire