Maison de l'Algérie Pont-d'intelligence

Maison de l'Algérie Pont-d'intelligence

mardi 8 juillet 2014

Equipe nationale: l'entraîneur Halilhodzic annonce son départ officiel

Equipe nationale: l'entraîneur Halilhodzic annonce son départ officiel

Le technicien bosnien Vahid Halilhodzic a annoncé dimanche son départ officiel du poste d’entraîneur de la sélection algérienne de football, après l’expiration du contrat le liant à la Fédération (FAF).
Moins d’une semaine après l’élimination --avec les honneurs-- en 8es de finale au Mondial-2014 face à l’Allemagne (2-1 après prolongation), Halilhodzic a publié un communiqué sur le site de la FAF annonçant son départ après trois années passées à la tête des Verts.
Arrivé en 2011 en remplacement d’Abdelhak Benchikha pour un contrat de trois ans avec l’objectif de qualifier les Verts en coupe d’Afrique des nations 2013 (CAN-2013) en Afrique du Sud et en coupe du Monde 2014 au Brésil, le technicien bosnien affirme partir "fier" de son bilan.
"Je pars fier de mon bilan après avoir respecté totalement mon contrat avec la FAF", a écrit coach Vahid, expliquant sa décision par ses "obligations familiales et l’attrait de nouveaux challenges sportifs" qui "ont pesé lourdement dans (son) choix".
Il a saisi cette occasion pour remercier le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, "qui (l)’a profondément touché par son accueil et ses chaleureuses paroles"» dans lesquelles il lui a demandé de rester à la tête de la barre technique de l’équipe nationale, mais aussi le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, pour ses "encouragements" et son "soutien".
L’ancien sélectionneur de la Côte d’Ivoire a également remercié "vivement" le patron de la FAF, Mohamed Raouraoua, "avec lequel (il a) travaillé pendant trois ans en étroite collaboration pour réaliser les objectifs fixés et qui a mis à la disposition du groupe tous les moyens nécessaires pour assurer cette difficile mission".
Souvent critiqué par la presse nationale, le désormais ex-sélectionneur de l’Algérie a assuré qu’il n’oublierait et ne pardonnerait "jamais" le comportement de certains journalistes ayant "stigmatisé" son travail. "Seule fausse note, que je tiens à relever, le comportement indélicat d’une certaine presse, pas toute heureusement, qui n’a pas cessé de stigmatiser, non seulement mon travail, mais s’en est pris à ma propre personne et à ma famille, ce que je n’oublierai et ne pardonnerai jamais", a-t-il regretté.
Halilhodzic a, à la fin, tenu à saluer le "formidable" public algérien qui l’"a soutenu dès le premier jour de mon arrivée et qui m’est resté fidèle. Je garderai à jamais le souvenir ému de l’accueil extraordinaire qui nous a été réservé au retour du Mondial".
L’ancien joueur du Paris SG et de Nantes n’a pas évoqué sa prochaine destination mais, selon la presse spécialisée, il atterrira au club turc de Trabzonspor et sa prise de fonction serait effective à partir du 18 juillet prochain.
Pour lui succéder, Mohamed Raouraoua aurait jeté son dévolu sur l’ex-coach de Lorient, le Français Christian Gourcuff.
Les Verts reprendront la compétition au mois de septembre prochain, à l'occasion des éliminatoires de la coupe d'Afrique des nations 2015 (CAN-2015) dont la phase finale aura lieu au Maroc.
APS

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire