Maison de l'Algérie Pont-d'intelligence

Maison de l'Algérie Pont-d'intelligence

mardi 10 décembre 2013

Huit grands groupes en prospection à Alger : Des entreprises françaises pour le développement de la formation à distance

Une délégation de huit entreprises françaises spécialisées dans le domaine de la formation on line ont proposé, hier, sous l’égide du bureau français de coopération Ubifrance, leur savoir-faire à leurs partenaires locaux, les organismes de formation ainsi que les entreprises qui ont un déficit dans la valorisation des compétences à combler. Ces entreprises ont entamé, juste après une présentation de leurs centres de formation, les produits qu’ils comptent lancer en Algérie. Des représentants du ministère de la Formation professionnelle, de l’Institut de formation continue ainsi que celui du Centre de formation à distance étaient parmi les invités. Ces sociétés du groupe Gefor/Exellencia, Performanse, IFG, Icadémie, Cosmos, Tools Développement, Prom Hôte, après une brève présentation de leurs centres respectifs et de leurs programmes, sont aussitôt passées aux contacts directs pour voir, note Emmanuel Dufort, la possibilité d’« étendre nos offres de formation à d’autres pays comme l’Algérie ». Prom Hôte qu’il représente fait dans la formation aux métiers de l’hôtellerie et du tourisme. Le centre s’intéresse aux pays du Maghreb, à « la Tunisie et demain aux pays de l’Est comme la Roumanie » qui sont sur la liste de prospection, a-t-il fait savoir. Ce sont des pays où « les besoins en matière de formation se fait sentir », ajoute M. Dufort. Il faut rappeler aussi que la plupart de ces centres ont des relations pédagogiques et professionnelles avec les grandes universités et dispensent des formations diplomantes. Ils ciblent les questions de la conduite du changement, l’audit, le management, les techniques commerciales ainsi que des programmes dits sur mesure avec un accompagnement en conseil. Les programmes ne sont pas destinés uniquement aux jeunes mais aussi aux cadres dirigeants en leur dispensant des programmes de MBA, des masters d’Etat et des diplômes d’université. Pour Mme Nadjet Bouhalila, directrice des relations internationales à l’IFG, la stratégie de la formation on line vise à « enrichir la formation tout en continuant l’apprentissage », elle a l’avantage de permettre à tout un chacun de « travailler à son rythme ». De son côté, le représentant de Performanse, Fras Guildas, assure que tout cela (l’apprentissage) se fait en ligne, à travers le web qui est « sécurisé », ce qui ne pose pas, dit-il, « de problème de protection des données ». Cet organisme de formation a déjà à son actif des relations professionnelles avec des partenaires algériens tels Numidis, une filiale du groupe Cevital, et MDI, un institut de formation supérieure privé.

Horizons

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire