Maison de l'Algérie Pont-d'intelligence

Maison de l'Algérie Pont-d'intelligence

lundi 30 décembre 2013

UN CONSEIL DES MINISTRES SERAIT PRÉVU POUR DEMAIN : Bouteflika signera la loi de finances 2014

Le Président devrait également signer les décrets relatifs aux dernières facilitations administratives

La révision de la Constitution ne devrait pas figurer à l'ordre du jour de cette réunion.
Un Conseil des ministres pour clôturer une année 2013 pleine de rumeurs! En effet, le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, devrait présider demain cette réunion du gouvernement. Ce sera la seconde fois que le Président réunit le gouvernement Sellal II, après celui tenu le 29 septembre dernier. Selon certaines sources, aucun dossier dit «exceptionnel» ne sera traité lors de cette rencontre. «Seuls ceux concernant les affaires courantes sont au programme», nous révèle la même source. C'est-à-dire, la révision de la Constitution ne devrait pas être au programme.
Ce projet de révision de la Constitution a fait l'objet d'intenses tractations au sommet de l'Etat. Le FLN milite pour sa révision avant l'élection présidentielle. Le RND se montre prudent sur le sujet. Des personnalités, dont Amara Benyounès, ont laissé entendre qu'elles seraient favorables à une révision de la Constitution seulement après la présidentielle. L'opposition est également partagée sur le sujet, entre partisans et opposants à la révision du texte fondamental. Sa non-signature demain, si elle venait à se confirmer mettrait un terme définitif sur les spéculations qui tournent autour d'elle, particulièrement celles concernant l'instauration du poste de vice-président. En clair, cela voudrait définitivement dire qu'il n y aurait pas de révision constitutionnelle avant l'élection présidentielle de 2014. Car, si celle-ci est dans l'agenda du chef de l'Etat, il la signerait lors de ce Conseil des ministres. Au rythme où vont les choses, il serait inconcevable qu'il convoque un autre Conseil des ministres avant la date butoir du 15 janvier prochain. Même l'adoption de la nouvelle loi sur l'audiovisuel ne serait pas au programme. Seul «gros» dossier de cette rencontre, la signature de la loi de finances 2014. Le Président devrait également signer les décrets relatifs aux dernières facilitations administratives. Celles-ci concernent le prolongement de la validité du passeport qui va passer de 5 à 10 ans, l'allégement des dossiers pour son obtention, l'extrait de naissance dont la validité va aussi passer à 10 ans, ainsi que l'allégement du dossier pour l'obtention du certificat de nationalité algérienne qui pourra être désormais obtenu sur présentation d'une copie de la pièce d'identité. Les ministres concernés par les dossiers traités lors de cette réunion devraient faire un exposé au Président. D'ailleurs, selon nos sources, les ministres ont reçu leur convocation à cette réunion la semaine dernière. Ceux qui devront faire des exposés ont reçu des directives pour bien ficeler leurs dossiers.
Néanmoins, contrairementau Conseil des ministres «classique», le président de la République volera la vedette aux dossiers. Ce sera la deuxième réunion officielle qu'il préside depuis son retour aux affaires.

L'EXPRESSION

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire